• Mange monde

    Mange monde.


    « Ils ont parlé d’un homme capable d’ouvrir le monde
    Pour y couler ses jours lorsque l’océan divague »

    Alors j’ai pris mon frère
    Ma sœur
    Et ma veilleuse
    Pour plonger dans leurs yeux.
    Pourtant…
    Le monde est vide.
    J’ai beau en faire le tour,
    De la pupille au blanc,
    Le monde est fade.
    J’empoignerai la chevelure des belles
    Pour m’y accorder ;
    Puisque mon ventre est noué,
    Puisque ma tête est vide,
    Plongeons.

    Puisque le monde est plus vivant,
    Plus vif
    Et plus pesant,
    Je saisirai mon crâne à pleine dents
    Pour y planter l’inceste
    Nuit.
    Alors,
    Puisque mon regard est vide,
    Je mangerai le monde
    Maintenant
    Que je suis large d’esprit.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :