• Janvier 2010. Anecdote, platitude et tralala...

    Janvier 2010. Anecdote, platitude et tralala... (Je ne posterai pas la suite, histoire de la garder pour le recueil... donc extrait.)

     

    (Photo de Jose Almeida et Maria Flores )

    J'aimerais me persuader qu'il existe un ailleurs sans divines saintetés ni célestes tyrans, seulement le vide. Un grand banc blanc où l'horizon du rien s'étend dans le silence. Une grande mer sans eau ni vagues, sans drap cendré ni voile d'émotion lorsque le temps s'accorde au temps.
    Un grand plateau décoloré sans croyances ni religions. Rien.
    Se taire lorsqu'enfin il y a tant à dire, puis finalement, s'asseoir la tête au fond des mains. Attendre la marée, confondre la gauche, la droite, pour aller de l'avant sans rien attendre et se noyer d'ennui...sur un retour arrière.
    J’aimerais me persuader qu’il existe un ailleurs… sans chiendent dans la bouche, sans aboiement muets ni houle dans la gorge, lorsqu’un ciel sans voyages s’amarre à mes pas...


    _________________

    (Photo de Jose Almeida et Maria Flores )


  • Commentaires

    1
    biribibi
    Mercredi 27 Janvier 2010 à 11:27
    Hi hi !! continue j'adore !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :